Tous risques ou au tiers : quelle assurance auto ?

405
vues

Alors qu’une assurance auto au tiers est le minimum légal qu’un conducteur doit posséder, l’assurance tous risques offre la couverture la plus complète. Si la première vous permet de faire des économies sur votre assurance auto, la seconde vous procure une couverture maximale. Avant de choisir la formule adéquate, il est nécessaire de connaitre la différence entre les deux formules.

Une formule au tiers ou tous risques ?

Le choix entre une formule au tiers et une formule tous risques dépend de vos besoins en matière de couverture. Dans le cas où vous avez besoin d’une couverture complète, l’assurance tous risques est la formule tout indiquée. Si par contre vous estimez que vous n’avez pas besoin de beaucoup de garanties, la formule au tiers vous permettra de rouler en toute sécurité tout en faisant des économies. En effet, étant la couverture minimum légale, l’assurance au tiers ne vous offre qu’une protection en cas de dommages causés à des tiers dans le cadre de votre conduite. Elle couvre ainsi tous les préjudices corporels et matériels dont vous serez responsable. Peu couvrante, elle ne prend donc pas en charge la protection du conducteur ni la protection de son véhicule. Elle n’assure pas non plus les objets de valeurs, les animaux, ni les passagers présents dans le véhicule au moment de l’accident. En cas de vol, d’incendie, ou de bris de glace, vous ne serez pas non plus indemnisé. D’un autre côté, l’assurance tous risques vous protège contre tous les dommages pouvant survenir. Elle offre la garantie au tiers, mais vous couvre aussi, même en cas d’accident responsable. Elle couvre tous les préjudices matériels, le vol, l’incendie et le bris de glace. En plus de cela, elle vous procure aussi l’assistance dépannage et la protection juridique. Toutes les informations que vous devez avoir sur l’assurance tous risques sont sur le guide de l’assurance auto.

Choisir sa formule en fonction de l’âge du véhicule

Si votre voiture est neuve ou récente, il est recommandé de choisir l’assurance tous risques. En effet, en cas d’incident, elle vous permettra de faire face aux coûts de réparations qui sont souvent importants pour un véhicule neuf. Si par contre, votre voiture a été mise en circulation depuis plus de 10 ans, l’assurance au tiers peut se révéler suffisante. Pour une voiture ancienne, l’assurance tous risques sera plus coûteuse et en cas d’accident, vous ne serez pas remboursé à hauteur de votre prime d’assurance, mais selon la valeur de la voiture sur le marché. Il est donc plus judicieux de prendre une assurance au tiers et de payer vous-même les réparations mineures.

Choisir sa formule en fonction de l’usage du véhicule

Le choix de la formule adaptée dépend également de l’usage que vous faites de votre voiture. Si vous l’utilisez quotidiennement pour aller au travail par exemple, le risque d’accident est plus élevé et donc vous aurez besoin d’une assurance bien couvrante. Par contre, si vous l’utilisez peu ou pas du tout, l’assurance au tiers devrait suffire. À noter que, même si votre voiture passe la majeure partie de l’année à l’arrêt, vous ne pouvez pas vous dispenser d’une assurance auto.

L’assurance tous risques n’est ainsi opportune que dans le cas d’une voiture neuve ou très récente. Vu qu’elle est encore à l’apogée de sa valeur, l’indemnisation en cas d’accident va vite rentabiliser votre prime d’assurance. Autrement, vous pouvez vous contenter de la formule au tiers. Et si la garantie vous semble insuffisante, vous pouvez toujours rajouter des garanties optionnelles.

PARTAGER