Qui prend en charge l’entretien lors d’une LOA ?

167
vues
entretien

Le leasing est une solution pour changer de voiture qui a eu un succès incroyable ces dernières années. La possibilité de la renouveler facilement, la rentabilité économique, beaucoup d’arguments jouent en faveur de cette solution. Mais elle reste parfois encore méconnue et l’on peut être amené à se demander qui prend en charge l’entretien lors d’une LOA ?

Entretien en LOA, le cas général

Le principe de la LOA, c’est la Location avec Option d’Achat. C’est-à-dire que lorsque vous rendrez le véhicule au loueur, vous aurez la possibilité de racheter la voiture au prix de sa valeur résiduelle. Vous serez alors définitivement le propriétaire de votre automobile. Dans cette optique, le loueur n’a pas d’intérêt à financer l’entretien d’un véhicule pendant une location sachant qu’il vous reviendra peut-être après. Donc, l’entretien d’un véhicule en LOA se fait par l’utilisateur de la voiture lui-même. Révision périodique, changement des pièces d’usure et réparations moins prévisibles, coût de la main d’œuvre liés à ces réparations, tout est à la charge du conducteur.

Entretien en LOA, les options au contrat

Faire entretenir sa voiture lorsque l’on est en LOA peut se faire par le biais du loueur. Ce n’est alors plus le cas général mais une option qu’il est tout à fait possible de souscrire. Il faut que le loueur la propose au contrat, et surtout cela se fait contre un montant mensuel plus important que la location simple. Mais c’est une solution tout à fait possible à mettre en pratique.

Faut-il faire entretenir sa voiture en LOA par le loueur ?

Puisqu’il est possible de faire prendre en charge par le bailleur l’entretien de sa voiture, il faut s’interroger sur l’intérêt d’une telle démarche. Tout d’abord, c’est pour le conducteur un choix de sérénité. Tout est pris en charge, cela permet un budget mensuel lisse et sans surprises. C’est particulièrement agréable pour avoir une vision à moyen et long terme de ses dépenses automobiles. Toutefois, le loueur ne vous fait pas cadeau de l’entretien de la voiture, il est intégré à la mensualité. Il est donc nécessaire que vous vous interrogiez sur les coûts de l’entretien et sur l’augmentation de la mensualité.

Si vous avez une voiture électrique par exemple, la LOA avec entretien représente moins d’intérêt qu’avec une thermique dans le sens où l’usure mécanique est bien moindre en électrique. Sur une LOA de 2 ou 3 ans, vous n’aurez peut-être jamais l’opportunité de l’emmener au garagiste. Alors une prise en charge de l’entretien peut être superflu. Si au contraire vous choisissez une thermique et que vous roulez beaucoup, faire prendre en charge les coûts de l’entretien peut sembler plus pertinent. Votre kilométrage annuel, mais aussi la durée du contrat sont donc deux bases sur lesquelles pousser votre réflexion. Un contrat de 2 ans demandera nécessairement moins d’entretien qu’un leasing de 5 ans.

Il est donc tout à fait possible de choisir de façon optionnelle l’entretien de la voiture en LOA par le bailleur. Vous en calculerez l’intérêt en fonction des données du contrat et de l’augmentation de ce dernier.

PARTAGER